Rencontre avec Rova et Fiona, membres de la communauté Sarenza

Cette semaine, Rova et Fiona, deux membres de la communauté Sarenza sur Howtank, partagent avec nous, leur expérience de howtank et la rencontre avec Sarenza.

Tout d’abord, pouvez vous vous présenter en quelques mots ?


Capture
Rova : Je m’appelle Rova, je viens d’avoir 30 ans et j’habite en Région parisienne.

Je fais partie de cette génération dite « ultra-connectée » qui achète (beaucoup) en ligne, réserve en ligne, discute en ligne et… travaille dans le web 😉 Passionnée de mode, je confectionne mes petits bijoux que je vends également …en ligne !

…..

AB1-1

Fiona : Moi c’est Fiona, 30 ans, jeune pacsée, franco-écossaise, trois chats noirs.

Je vis en Haute-Marne (La vie est ici !). Je suis assistante commerciale dans des Forges, et plutôt fière de « mon » usine 🙂

Quand et comment avez-vous rejoint la communauté Sarenza sur howtank ?

Fiona : Grâce à une invitation de Sarenza en juin dernier. Ça a piqué ma curiosité et j’avais du temps à ce moment, c’est là que tout a commencé !

Si c’était un peu flou au début, la Team Sarenza nous a tous très bien accueilli(e)s, et aujourd’hui j’ai la chance d’être l’une des premières membres de la communauté Sarenza.

Rova : J’ai tout d’abord découvert howtank via une autre communauté. Puis, à la rentrée, j’ai reçu un mail pour rejoindre celle de Sarenza. J’ai trouvé le concept plutôt sympa et je me suis vite prise au jeu.

Aujourd’hui, qu’est-ce qui vous donne envie de participer à la vie de la communauté ?

Rova : Les modes de vie ont changé et de nos jours, on passe beaucoup plus de temps devant nos écrans. Le contact humain se perd…Quand les chats « robots » sont apparus sur les sites, il y a quelques années, je trouvais cela intéressant, mais je déplorais l’absence de contact humain.

Aujourd’hui, howtank a changé cela. Maintenant, j’ai la possibilité, moi, derrière mon écran, de les aider et de partager mon expérience via le chat.

Fiona : Je me connecte à la fois pour échanger avec les internautes, pour la satisfaction d’aider une personne, mais aussi et (surtout?) pour la communauté qui s’est créée entre les membres et Sarenza : bonne humeur, fous rires… on est entre copines !

Rova : Oui, c’est vraiment chouette !

Sarenza vous a invité à passer une journée dans ses locaux, comment cela s’est-il passé ?

Rova : GENIAL ! Pour commencer, une belle occasion pour mettre un visage sur le nom ou le pseudo d’autres membres de la communauté et de Mélanie, « notre sauveuse » de l’équipe Sarenza.

On a été super bien accueillies. Nous avons été présentées à tous les différents services et avons participé à une session de brainstorming sur la communauté.

Fiona : On a pu faire nos retours sur notre expérience de clientes et de membres de la communauté, jouer les critiques de mode sur la nouvelle collection, avec en prime ; un shooting photo, une manucure pro… Et cerise sur le gâteau, un déjeuner avec la DG en personne !

Rova : Nous avons été incroyablement « shoe-choutée » ! Merci à Amira pour l’organisation de cette journée. ❤

Qu’est-ce vous retenez de cette rencontre ?

Rova : Que du positif! Une journée riche en rencontres, échanges et partage. La reconnaissance de la part de Sarenza de notre engagement dans la communauté.

Fiona : Ça restera un excellent souvenir !  Une rencontre agréable et instructive ; nous avons pu donner notre avis et en débattre, on se sent écoutés et ça nous a boostées pour accueillir les futurs membres !

Avez vous autre chose à nous dire pour terminer cette interview ?

Rova : Je suis absolument fan du concept !

Fiona : J’aime notre liberté : il n’y a pas d’heure pour se connecter, on peut parler entre nous sur le salon privé,  créer des sujets sur le forum de notre groupe… On se prend vite au jeu !

Je suis contente d’avoir répondu à l’invitation à la communauté, je pense que l’aspect communautaire est devenu important.

Un grand merci à Fiona et à Rova, et nous on se retrouve dans quelques jours pour notre prochain article ! 

 

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *